Gestion collective

Cyril PONCET, Portfolio Manager chez UBS La Maison de Gestion, dresse l’historique des marchés financiers qui ont vacillé entre doutes et espérances de rebond économique devant un mois de janvier marqué par :

  1. Des signes de surchauffe sur les projections économiques
  2. Le retard des campagnes de vaccination, notamment lié au variant anglais
  3. La remontée amorcée des taux longs qui pourrait impacter les multiples de valorisations

 

Il revient également sur le phénomène GameStop, raison principale de ce regain de volatilité : si le risque systémique a été rapidement écarté, nous observons avec attention des signes de surchauffe sur certains segments de marché.

Ainsi, nous choisissons d’être plus prudents tactiquement et avons profité des points hauts sur les indices en janvier et février pour alléger partiellement notre sur-pondération en actions. Stratégiquement, nous restons sur pondérés sur les actions mondiales, notamment européennes, et les actions émergentes, principalement asiatiques.


Articles similaires

Bienvenue sur le site UBS La Maison de Gestion.
Nous avons recours aux cookies pour garantir la sécurité, les performances du site, obtenir des statistiques de fréquentations.
Pour plus d'informations sur les cookies, veuillez cliquez ici.
Notice d'information